Accueil Mesures et essais Ansys accélère la conception des voitures de compétition de Ferrari GT

Ansys accélère la conception des voitures de compétition de Ferrari GT

Lecture : 3 minutes

Tous les deux Ferrari Competizioni GT a choisi le logiciel de simulation Ansys afin de créer des véhicules de course nouvelle génération capables de faire une réelle différence sur la piste. Grâce à un nouvel accord de partenariat, les ingénieurs de Ferrari Competizionni GT peuvent améliorer les performances aérodynamiques de leurs voitures de course d’élite en s’appuyant sur le logiciel de simulation d’ingénierie Ansys leader de l’industrie.

Tous les deux à trois ans, les ingénieurs de Ferrari Competizioni se lancent dans la conception d’une GT (Gran turismo) de compétition améliorée dans un délai de douze mois. Leur réussite repose donc sur l’efficacité de la production. À cet égard, l’équipe s’est toujours appuyée sur le logiciel de maillage Ansys Fluent comme technologie de solveur et de modélisation des turbulences afin d’optimiser les performances des voitures.

De plus, l’adoption de la technologie de maillage Mosaic Poly-HexcoreTM a permis d’accélérer le processus de simulation de manière significative. Les ingénieurs ont recours aux flux de travail automatisés afin d’optimiser les temps de développement, et utilisent la parallélisation pour créer des maillages de hautes qualité plus rapidement et les traiter dans Ansys Fluent. Résultat : ces derniers peuvent réaliser trois fois plus de simulations sans temps ni ressources supplémentaires.

« La technologie de maillage Mosaic a un impact considérable sur nos conceptions aérodynamiques. Elle nous permet d’améliorer la précision en utilisant beaucoup moins de cellules et en deux fois moins de temps, déclare Ferdinando Cannizzo, responsable du développement des voitures de course GT chez Ferrari Competizioni GT. Grâce à cette technologie et le flux de travail de bout en bout, notre équipe effectue trois fois plus de simulations qu’auparavant et développe des voitures plus rapidement que jamais ».

Source : https://www.ansys.com/

Lire la suite
Mesures-et-tests.com
Sur le même sujet

SGS France annonce l’ouverture d’un nouveau centre d’examen CIFM

SGS

SGS, leader mondial du testing, de l’inspection et de la certification est fier d’annoncer l’ouverture d’un nouveau Centre d’examen agréé par la Cofrend à Orsay (91), situé stratégiquement dans le sud-ouest de la région parisienne. Ce centre est spécifiquement dédié à la certification des compétences en Contrôles Non Destructifs pour le Comité industriel fabrication et […]

Le laboratoire « Lumière, nanomatériaux et nanotechnologies » (L2n) de l’UTT devient une Unité Mixte de Recherche CNRS 

L’Unité de Recherche Lumière, nanomatériaux et nanotechnologies (L2n) de l’Université de technologie de Troyes franchit une étape significative en obtenant le statut d’Unité Mixte de Recherche (UMR), prenant le nom d’UR L2n CNRS-UMR 7076. Ce passage de statut, d’Equipe Mixte de Recherche à Unité Mixte de Recherche, témoigne de l’expertise reconnue du L2n et renforce le […]

Le LNE inaugure en grandes pompes LE.IA, son laboratoire d’évaluation de l’intelligence artificielle

La rédaction d’Essais & Simulations s’est rendue ce mardi 14 mai à l’inauguration du LE.IA par Thomas Grenon, directeur général du Laboratoire national d’essais (LNE). Celle-ci s’est faite en présence de nombreux officiels – et ce malgré l’absence de la secrétaire d’État chargée du Numérique Marina Ferrari. Déjà engagé depuis 2008 dans l’évaluation des technologies […]