Accueil Solution / technologie Ansys et Siemens Energy veulent rendre la fabrication additive plus accessible

Ansys et Siemens Energy veulent rendre la fabrication additive plus accessible

Cette nouvelle collaboration entre Ansys et Siemens Energy doit permettre d’améliorer la formation, d’accélérer le développement de produits, de réduire les coûts de production et d’optimiser la productivité dans de nombreux secteurs industriels.
Lecture : 3 minutes
Ansys Additive prévoit avec précision la déformation résiduelle après l'impression de la pièce

Ansys et Siemens Energy ont décidé de collaborer afin de proposer un processus de conception amélioré pour la fabrication de pièces imprimées en 3D. Cette solution associe le PBF (procédé d’impression 3D par fusion sur lit de poudre) de Siemens Energy aux logiciels de simulation numérique d’Ansys. Cette interopérabilité permettra aux équipes de conception de fabriquer des pièces d’une grande précision, de réduire considérablement les temps et les coûts de production, et d’accélérer la mise sur le marché des produits.

Si de nombreuses entreprises multi-secteurs ont intégré la fabrication additive à leurs processus d’ingénierie, leurs équipes manquent parfois d’expertise notamment dans la préparation des impressions et la maîtrise des outils de simulation. Par conséquent, les ingénieurs doivent souvent fabriquer de nombreux prototypes physiques ce qui est très coûteux et chronophage.

Ensemble, Siemens Energy et Ansys formeront les équipes afin de les aider à baisser les coûts liés aux reprises de production et leur fournir des solutions de fabrication additive abordables et à la pointe de la technologie. Les deux entreprises souhaitent ainsi permettre aux ingénieurs du monde entier de développer des produits dans un temps réduit et avec une qualité améliorée.

Créer des pièces complexes impossible à fabriquer via des process traditionnels

Ainsi, les entreprises pourront former les concepteurs à fabriquer des pièces très complexes ne pouvant pas être créées grâce aux processus de fabrication traditionnels et ce, à moindre coût. Les ingénieurs pourront s’appuyer sur les logiciels d’Ansys pour réduire les approximations dans la conception des produits et valider des géométries de composants très sophistiquées. 

Fort de plus de dix ans d’expérience dans l’impression 3D de pièces de turbines à gaz et autres équipements rotatifs, Siemens Energy fournit désormais des solutions pour soutenir le développement de produits de la conception jusqu’à la production et aider les entreprises dans leur adoption de la fabrication additive. « Cette collaboration offre de nouvelles capacités de fabrication additive aux ingénieurs, tous secteurs confondus. Elle permet de fournir aux équipes des informations dynamiques qui font progresser l’industrie de l’impression 3D et accélèrent l’innovation », déclare Shane Emswiler, Senior Vice-President at Ansys. « En éliminant les contraintes de la fabrication traditionnelle, nous aidons les concepteurs à transformer leurs visions en réalité et à améliorer considérablement la productivité. »

Lire la suite
Olivier Guillon – MRJ PRESSE
Rédacteur en chef du magazine Essais & Simulations, Olivier Guillon travaille depuis plus de quinze en tant que journaliste dans le domaine de la presse spécialisée et industrielle.
Sur le même sujet

Safran et SLM Solutions testent la fabrication additive par SLM pour réaliser le caisson d’atterrisseur avant de ses avions d’affaires

Dans le cadre d’un projet commun, Safran Landing Systems et SLM Solutions ont testé le procédé de fusion sélective par laser (Selective Laser Melting – SLM) afin de produire un composant de l’atterrisseur avant d’un avion d’affaires. Il s’agit d’une première mondiale pour une pièce de cette dimension. La conception a été revue afin de […]

Comment évoluer de la conception à la fabrication d’assemblages multi-matériaux en toute confiance

Mus par la nécessité de réduire les émissions de CO2 et par l’avènement de la mobilité électrique, les constructeurs automobiles et leurs fournisseurs se sont engagés vers le développement de produits légers, novateurs, personnalisés et durables, qui peuvent être fabriqués en grande série selon une architecture d’usine de type « lot size 1 » pour produire selon […]

Utac Ceram Millbrook présente le premier essai au monde de traction (ASTM) sur camion 100 % électrique

Utac Ceram Millbrook a présenté le premier essais ASTM au monde. Le camion d’essais ASTM 100 % électrique a été conçu pour les essais de pneumatiques selon la norme en vigueur ASTM 1805, permettant de tester un pneumatique candidat sur un moyeu moteur dédié et en ligne droite sur les surfaces recouvertes de neige. La […]