Accueil Aéronautique-spatial Comsol Days : rendez-vous le 15 juin pour une journée dédiée à la modélisation dans l’aérospatial et la défense

Comsol Days : rendez-vous le 15 juin pour une journée dédiée à la modélisation dans l’aérospatial et la défense

Cette journée en ligne et gratuite permettra aux acteurs du secteur de découvrir les avantages de la simulation multiphysique.

Le jeudi 15 juin prochain, Comsol organisera une journée en ligne gratuite dédiée à la modélisation dans l’aérospatial et la défense. Cette journée de découverte sera consacrée à la modélisation et la simulation multiphysique. Des sessions techniques aborderont entre autres, la modélisation des écoulements compressibles et turbulents, de la gestion thermique, des matériaux composites et des phénomènes de claquage ou de décharge électrique.

De plus, des utilisateurs (Safran, Rolls-Royce, GKN Aerospace) partageront leur expérience et illustreront sur des problématiques concrètes les avantages de la simulation multiphysique pour l’industrie de l’aérospatial et de la défense.

Une industrie pionnière dans l’utilisation de la modélisation et de la simulation

L’industrie de l’aérospatial et de la défense a été pionnière dans l’utilisation de la modélisation et de la simulation pour ses activités de recherche et de développement (R&D), et le logiciel Comsol Multiphysics a su gagner la confiance des acteurs du secteur pour la réalisation de leurs projets. Cette industrie est confrontée à de nouveaux défis, tels que la décarbonation de l’aviation, l’électrification, l’utilisation croissante de matériaux composites et céramiques, l’intégration de multiples capteurs dans des jumeaux numériques et l’exploitation de nouveaux procédés de fabrication. Pour y répondre et permettre à la R&D de gagner en fiabilité et en efficacité, l’utilisation d’outils de modélisation performants s’avère aujourd’hui nécessaire.

En particulier, les modèles utilisés doivent prendre en compte les nombreux phénomènes susceptibles d’avoir un impact sur les performances du procédé ou du dispositif en jeu, autrement dit, il faut que ces modèles soient multiphysiques. L’électrification implique par exemple une puissance de fonctionnement élevée dans les appareils électriques. Ces derniers doivent donc être conçus sur la base de modèles extrêmement détaillés combinant transfert de chaleur, pertes électriques et dilatation thermique. Un autre exemple est l’utilisation de matériaux composites, qui nécessite de contrôler avec précision les procédés de fabrication et d’assemblage. Pour cela, les modèles doivent tenir compte des contraintes et des déformations mécaniques, du changement de phases et de la réticulation des résines et autres polymères, ainsi que du transfert de chaleur pendant la fabrication et le soudage.

Pour répondre aux nouveaux enjeux de conception de l’industrie aérospatiale et de la défense, les logiciels Comsol offrent des fonctionnalités uniques en modélisation multiphysique. Ils intègrent également des outils permettant la création d’applications de simulation et une gestion efficace des données de modélisation, facilitant ainsi la collaboration et le partage des bénéfices de la simulation.

S’inscrire

Lire la suite
Sur le même sujet

Sur Eurosatory, Demotech présentera ses innovations et la collaboration Homme-Machine pour le combattant du futur

Demotech

L’IA constitue un catalyseur de l’innovation dans les domaines de la défense et de la sécurité (D&S). Elle vient enrichir en informations qualifiées les forces armées, de défense, de sécurité civile et de gestion de crise à différents niveaux de la chaîne de commandement. La filière NAE travaille sur cet aspect de l’aide à la […]

EURO Simulation Engineering : les défis de la simulation multiphysique de l’hydrogène

Euro Simulation

L’hydrogène est considéré comme un vecteur énergétique prometteur dans la transition énergétique et le développement des énergies renouvelables mais certains défis demeurent à relever pour démocratiser son utilisation. Pour cela, l’utilisation d’outils de simulation est devenue incontournable car elle permet de modéliser de manière précise le comportement des différents composants et d’en prédire les performances. […]