Accueil Financement Une enveloppe de 600 M€ de la BEI pour Valeo

Une enveloppe de 600 M€ de la BEI pour Valeo

Sur les 600 M€, premier crédit de 300 M€ vient d’être signé. Ce financement va permettre à l’équipementier automobile de renforcer son leadership technologique en matière d’électrification et d’assistance à la conduite.
Valeo Powertrain 48V tout électrique

La BEI a approuvé une enveloppe de 600 M€ au bénéfice de l’équipementier automobile Valeo. Cette somme importante permettra de financer ses projets de recherche dans la réduction des émissions de CO2 et l’amélioration de la sécurité des véhicules. Cette enveloppe de financement souligne la vocation de la BEI à soutenir la recherche, l’innovation et la transition vers une économie sobre en carbone. Celle-ci est mise à disposition de Valeo à des conditions attractives. Un premier prêt de 300 millions d’euros vient d’être signé.

Ce prêt dont le versement est prévu d’ici mai 2022, sera consacré à des projets de recherche en matière d’électrification et d’amélioration de l’efficience énergétique des véhicules (systèmes 48V, systèmes de refroidissement des batteries, systèmes de confort thermique à haute efficience énergétique…), ainsi qu’en matière d’amélioration de la sécurité (systèmes d’assistance à la conduite et de conduite autonome, systèmes d’éclairage et d’essuyage intelligents…), domaines dans lesquels la demande du marché et le potentiel de croissance pour Valeo sont les plus forts.

Plus d’1,4 Md€ d’investissements dans ces projets sur quatre ans

En 2019, 57% du chiffre d’affaires première monte de Valeo a été généré par des technologies permettant la réduction des émissions de COet 36% par des technologies permettant d’améliorer la sécurité active. Entreprise hautement technologique, Valeo a placé l’innovation au cœur de sa stratégie ; en 2019, près de la moitié (47%) des commandes enregistrées par Valeo ont concerné des innovations qui n’existaient pas il y a trois ans. Dans ce cadre, Valeo vient d’annoncer son engagement d’atteindre la neutralité carbone en 2050 sur l’ensemble de sa chaîne de valeur en intégrant ses fournisseurs, ses activités opérationnelles et l’utilisation finale de ses produits et à réaliser 45% de cet objectif d’ici 2030.

La BEI est un partenaire long-terme de Valeo. En 2009 déjà, celle-ci avait accordé un financement de 300 M€ à l’équipementier automobile pour ses projets de recherche dans la réduction des émissions de CO et la sécurité active des véhicules. « Le soutien apporté par la BEI aux programmes de recherche et développement de Valeo est au cœur de sa mission de soutien aux investissements en faveur de l’innovation, souligne Ambroise Fayolle, vice-président de la BEI. La maitrise de ces nouvelles technologies est d’une importance cruciale pour permettre à l’Europe de réussir la transition de son industrie vers un nouveau modèle sobre en carbone et plus respectueux de l’environnement. »  

De son côté, Jacques Aschenbroich, Pdg de Valeo explique que « Ce financement est extrêmement important, surtout dans ce contexte de transformation en profondeur de l’industrie automobileIl nous permettra de poursuivre nos efforts de recherche et de renforcer notre leadership technologique dans les domaines clés de la réduction des émissions de CO2 et de l’amélioration de la sécurité sur les routes. »

Informations sur les visuels : Ces photos illustrent les technologies 48V de Valeo, dont les recherches seront notamment financées par le prêt de la BEI. Ces systèmes, qui sont largement produits à Etaples, dans les Hauts de France, permettent l’électrification des véhicules à un coût très abordable. 

Lire la suite
Olivier Guillon – MRJ PRESSE
Rédacteur en chef du magazine Essais & Simulations, Olivier Guillon travaille depuis plus de quinze en tant que journaliste dans le domaine de la presse spécialisée et industrielle.
Sur le même sujet

Analyse vibratoire : Dynae fait l’acquisition de la société Aquaturbo

Située à Marseille, Aquaturbo est un spécialiste des expertises vibratoires et le lignage pour les yachts de luxe, les navires de commerce ou de la Marine Nationale. Son savoir-faire sur le comportement dynamique et le lignage des lignes d’arbre de propulsion des navires est largement reconnu par les chantiers navals et les armateurs.  Cette acquisition […]

Collaboration stratégique entre AVL et Rohde & Schwarz dans le test automobile

Alors que l’actualité s’acharne sur le véhicule autonome, AVL et Rohde & Schwarz poursuivent leur collaboration stratégique dans le test automobile. Après avoir travaillé ensemble sur la simulation de systèmes de géolocalisation GNSS, AVL et Rohde & Schwarz mènent aujourd’hui une collaboration stratégique dans la simulation de cibles radar à partir de la plate-forme DrivingCube*. […]