Accueil Automobile ESI Group participe au développement de la Nivus, un véhicule réalisé 100% en réalité virtuelle

ESI Group participe au développement de la Nivus, un véhicule réalisé 100% en réalité virtuelle

Le spécialiste du prototypage virtuel pour l'industrie a contribue à la réussite du développement 100% numérique et virtuel de la Nivus de Volkswagen do Brazil. Une première mondiale.
Lecture : 3 minutes
Nivus (c) VWB

ESI Group a activement participé au développement 100% en réalité virtuelle de la Nivus, le nouveau véhicule conçu chez Volkswagen do Brazil. L’éditeur français de logiciels de simulation numérique et de réalité virtuelle a fourni une solution reposant sur sur son logiciel IC.IDO. Celui-ci a été l’un des outils employés pour faire les revues de conception et prendre les décisions relevant de l’ingénierie dans différents départements (développement de produit, opérations, qualité, etc.).

Le recours à la réalité virtuelle a permis à Volkswagen de prendre les bonnes décisions au bon moment sur la conception de la voiture. L’entreprise automobile a ainsi pu économiser du temps (le développement de la voiture a été raccourci à dix mois), et des investissements. Par exemple, le laboratoire de prototypes virtuels, à lui seul, a permis de réduire les coûts de 65 % par rapport aux projets précédents). La réalité virtuelle permet également d’économiser une grande quantité de papier, sur lequel les spécifications de chaque pièce d’une voiture étaient auparavant détaillées.

Nivus, un modèle conçu à 100% avec des processus numériques issus de la technologie d’ESI

Bien avant que la Nivus existe physiquement, le véhicule était déjà disponible numériquement par ordinateur. Sachant que la construction d’un prototype physique prend dix-neuf semaines et qu’une seule variante du véhicule est possible. Pour ce véhicule, neuf variantes virtuelles ont été produites, en un temps bien plus court. Ce qui a permis d’anticiper des procédures d’assemblage plus efficaces, en réduisant le nombre de processus dans les simulations et en évitant les erreurs. En effet, toutes les pièces ont préalablement été testées avec des outils numériques.

« Nous avons conçu 100% de la Nivus avec des processus numériques en utilisant la technologie d’ESI sans avoir besoin d’assembler un seul prototype physique, explique Francisvaldo Gomes Aires, Prototyping Development Manager chez Volkswagen do Brazil. De plus, avec la réduction drastique du temps de développement, cette solution nous permet d’intégrer toutes nos différentes équipes, issues de divers départements – conception, ingénierie, marketing, production, etc. dans le même processus de décision. Cela permet une conception plus efficace mais aussi plus collaboratif. » 

Lire la suite
Olivier Guillon – MRJ PRESSE
Rédacteur en chef du magazine Essais & Simulations, Olivier Guillon travaille depuis plus de quinze en tant que journaliste dans le domaine de la presse spécialisée et industrielle.
Sur le même sujet

Natrax fait appel aux solutions de Simcenter Testing de Siemens pour optimiser les essais de bruit de passage

Pour réduire efficacement les niveaux de bruit d’un véhicule et se conformer aux exigences de certification du bruit au passage, Natrax aide ses clients à agir sur le niveau de la source de bruit. Les deux pistes d’essai acoustique spéciales conformes à la norme ISO sont équipées de Simcenter Testing Solutions. Simcenter Testlab (logiciel) en […]

E-mobilité : Greenmot s’équipe d’une borne de recharge haute puissance Sicharge UC400 de Siemens Smart Infrastructure

Afin de répondre aux nouveaux besoins qui découlent des évolutions du transport et de la mobilité, Greenmot a fait appel à Siemens Smart Infrastructure afin de se doter d’une nouvelle borne de recharge haute tension. Il s’agit de la première installation de ce type pour Siemens dans le monde. Cette collaboration entre dans le cadre d’une longue […]

Un hexapode Symétrie recrée un jardin virtuel pour tester une tondeuse à gazon autonome iMow

L’industriel allemand Stihl a fait appel au Nîmois Symétrie pour faire l’acquisition d’un banc de test très complet. Celui-ci devait en effet lui permettre de recréer des jardins virtuels en usine pour tester la tondeuse à gazon autonome iMow dans un grand nombre de cas possibles, ses clients s’attendant à ce qu’elle fonctionne dans des […]