Accueil Essais Le fabricant d’hydroptères électriques Candela ouvre son premier centre d’essai à San Francisco

Le fabricant d’hydroptères électriques Candela ouvre son premier centre d’essai à San Francisco

Avec ce centre d'essai, la société technologique suédoise sera en mesure de faire la démonstration de ses bateaux à foils révolutionnaires, consommant 80 % d'énergie de moins que les bateaux à moteur traditionnels à grande vitesse.
Lecture : 3 minutes

La société technologique suédoise Candela, qui établit de nouvelles normes pour les navires électriques avec ses bateaux électriques à long rayon d’action et à foils, a annoncé son premier centre d’essai, à San Francisco. Le nouveau site ouvrira ses portes le 1er avril. Ce centre, le premier aux États-Unis, rejoint les centres de Stockholm, de Suisse, des Pays-Bas et d’Italie, afin d’étendre la présence de Candela sur le marché américain.

Volant silencieusement au-dessus de la surface de l’eau, l’engin électrique de Candela peut voler pendant plus de deux heures à une vitesse de croisière de 22 nœuds. Des hydrofoils assistés par ordinateur soulèvent la coque au-dessus de la surface, réduisant la friction de l’eau et la consommation d’énergie de 80 % par rapport aux bateaux à moteur traditionnels. Cela permet une autonomie deux à trois fois supérieure à celle de tout autre bateau électrique sur le marché.

Développer le premier bateau-navette à foils au monde

L’équipe de Candela, composée de 80 ingénieurs et techniciens issus des secteurs de l’aérospatiale, de l’automobile et des logiciels, développe depuis 2014 la technologie exclusive des hydroptères et le logiciel associé. S’appuyant sur les enseignements tirés de son premier modèle de production en série, le bateau de sport C-7, Candela s’aventure désormais dans la production en série de bateaux de loisirs avec le Candela C-8, tout en développant simultanément le premier bateau-navette à foils au monde, le Candela P-30, qui entrera en production en 2023.

La mission de Candela est d’électrifier le transport par voie d’eau. Avec plus de 100 commandes pour le nouveau daycruiser Candela C-8, l’entreprise est désormais en tête des ventes de bateaux électriques en Europe grâce à la combinaison unique de vitesse, de silence et de longue autonomie en mode tout électrique. Toutefois, la majorité des nouveaux clients viennent des États-Unis, ce qui fait du marché américain des bateaux à moteur un objectif clé pour Candela.

Lire la suite
Olivier Guillon – MRJ PRESSE
Rédacteur en chef du magazine Essais & Simulations, Olivier Guillon travaille depuis plus de quinze en tant que journaliste dans le domaine de la presse spécialisée et industrielle.
Sur le même sujet

Utac poursuit sa course folle à l’international avec l’ouverture et l’extension de ses laboratoires

Rien ne semble freiner le groupe français Utac dans sa course à l’international. Le spécialiste des essais dans la mobilité et l’automobile vient d’ouvrir son premier laboratoire en Allemagne. Situé près de Francfort et spécialisé dans les essais de e-powertrain (EDU), celui-ci a vocation à devenir la plateforme européenne du groupe pour gérer l’ensemble des […]

Astelab ouvre ses portes la semaine prochaine chez EDF Lab à Palaiseau. Découvrez le programme !

C’est désormais un rendez-vous annuel : Astelab revient cet été les 28 et 29 juin chez EDF Lab à Palaiseau. Ce colloque portera sur les essais et la simulation. L’appel à communication est donc lancé. Plus précisément, les thèmes principaux listés ci-après doivent être en rapport avec la prise en compte de l’environnement mécanique : • Applications des nouvelles méthodes […]

Spie réalise un centre d’essai en Allemagne pour les bornes de recharge rapide d’Ionity

L’Allemand Ionity a chargé Spie de réaliser un centre d’essai dédié aux bornes de recharge rapide à Unterschleissheim, près de Munich. Ainsi, une série de stations de recharge à haute puissance (HPC) de différents fabricants sont déjà prêtes à fonctionner. En l’espace de quelques mois, la filiale allemande de Spie a installé et mis en […]