Accueil Automobile Novares s’associe avec l’université Ecust pour mener des recherches sur les capteurs intelligents pour les véhicules électriques

Novares s’associe avec l’université Ecust pour mener des recherches sur les capteurs intelligents pour les véhicules électriques

Cet accord de coopération couvre de nombreux domaines de recherche, parmi lesquels la détection, le traitement des signaux, la conception de matériel électronique et de logiciels informatiques et l’application des travaux aux véhicules électriques.
Lecture : 3 minutes

Noveastern, la branche de Novares en Chine, vient de signer un accord de coopération avec l’East China University of Science and Technology (Ecust). L’objectif de l’industriel est de mener des travaux de R&D sur les capteurs intelligents à couches minces utilisés dans les batteries des véhicules électriques.

Fondée à Shanghai il y a plus de soixante ans, l’Ecust compte 26 000 étudiants et 3 000 enseignants. Les chercheurs de cette université disposent de nombreuses années d’expérience dans des domaines tels que le contrôle automatique, le calcul informatisé et les systèmes connectés, entre autres technologies de l’information. Cette collaboration avec l’école a ainsi pour objectif de fournir des technologies de pointe et des solutions très fiables aux constructeurs automobiles formant la clientèle du groupe.

Le centre d’expertise de Shanghai est l’un des huit qui composent le réseau mondial de Novares consacré à la R&D. C’est aussi l’un des trois dédiés à la ligne de produit Powertrain – les deux autres étant en France et aux États-Unis – dont les travaux portent en particulier sur le développement de pièces pour les moteurs électriques et les moteurs à hydrogène.

Renforcer la capacité de Novares à innover et à apporter de nouvelles améliorations à la Nova Car

Directeur du centre d’expertise Novares de Shanghai, Daniel Bruzzese a rejoint le Pr. Tang, doyen de la faculté d’informatique et d’ingénierie de l’Ecust, le Professeur Zhu, directeur de l’Institut de design et de recherche, le Pr. Ling et son équipe à l’université pour la cérémonie de signature de l’accord le 15 juin dernier. Ce partenariat va ainsi renforcer la capacité de Novares à innover et à apporter de nouvelles améliorations à son véhicule de démonstration, la Nova Car, qui met en lumière les derniers produits développés par le groupe. Mais il va aussi permettre de résoudre un certain nombre de difficultés techniques afin de soutenir encore plus efficacement les constructeurs automobiles qui forment sa clientèle.

« Nous sommes convaincus que cette coopération fructueuse va nous aider à mieux comprendre les besoins des clients locaux et que, grâce aux échanges avec les chercheurs, nous pourrons transformer leurs idées en solutions innovantes qui amélioreront grandement les véhicules de demain », affirme Daniel Bruzzese. « Cette collaboration sera bénéfique pour nous comme pour Novares, et nous espérons pouvoir l’élargir à d’autres domaines parmi lesquels la recherche scientifique et l’éducation », ajoute le Pr. Tang.

Lire la suite
Olivier Guillon – MRJ PRESSE
Rédacteur en chef du magazine Essais & Simulations, Olivier Guillon travaille depuis plus de quinze en tant que journaliste dans le domaine de la presse spécialisée et industrielle.
Sur le même sujet

Natrax fait appel aux solutions de Simcenter Testing de Siemens pour optimiser les essais de bruit de passage

Pour réduire efficacement les niveaux de bruit d’un véhicule et se conformer aux exigences de certification du bruit au passage, Natrax aide ses clients à agir sur le niveau de la source de bruit. Les deux pistes d’essai acoustique spéciales conformes à la norme ISO sont équipées de Simcenter Testing Solutions. Simcenter Testlab (logiciel) en […]

E-mobilité : Greenmot s’équipe d’une borne de recharge haute puissance Sicharge UC400 de Siemens Smart Infrastructure

Afin de répondre aux nouveaux besoins qui découlent des évolutions du transport et de la mobilité, Greenmot a fait appel à Siemens Smart Infrastructure afin de se doter d’une nouvelle borne de recharge haute tension. Il s’agit de la première installation de ce type pour Siemens dans le monde. Cette collaboration entre dans le cadre d’une longue […]

Un hexapode Symétrie recrée un jardin virtuel pour tester une tondeuse à gazon autonome iMow

L’industriel allemand Stihl a fait appel au Nîmois Symétrie pour faire l’acquisition d’un banc de test très complet. Celui-ci devait en effet lui permettre de recréer des jardins virtuels en usine pour tester la tondeuse à gazon autonome iMow dans un grand nombre de cas possibles, ses clients s’attendant à ce qu’elle fonctionne dans des […]