Accueil Aéronautique-spatial Pour se relancer après la crise, Daher prévoit trois centres d’innovation en 2022

Pour se relancer après la crise, Daher prévoit trois centres d’innovation en 2022

Prévus à Toulouse, Nantes et Tarbes afin de renforcer ses métiers - logistique, équipements aéronautiques et avion -, ces trois centres seront opérationnels dans le courant de l’année 2022.
photo : Daher

Le 9 septembre dernier, Daher a dévoilé le lancement de trois centres d’innovation pour chacun de ses métiers : la logistique, les équipements aéronautiques et l’avion. Intégrés sur les principaux sites de production du groupe à Toulouse, Nantes et Tarbes, ces centres ont vocation à accélérer l’innovation et le développement collaboratif. Objectif ? Conforter l’avance technologique de Daher sur ses marchés.

Mettant en avant les valeurs de créativité, d’innovation et d’efficacité de l’entreprise, ces nouveaux lieux favoriseront l’échange et la collaboration – entre les équipes de terrain et les bureaux d’études, les clients et les partenaires publics (établissements d’enseignement supérieur, laboratoires académiques…) et privés (centres techniques, incubateurs…).

Login, la plateforme d’accélération dédiée à la logistique du futur à Toulouse

À Cornebarrieu, près de Toulouse, au sein de son nouveau site logistique Corlog, Daher accueillera Login. Développé en partenariat avec la région Occitanie et le soutien de Bpifrance, il s’agit d’un accélérateur de projets de recherche et de formation au service de la filière de la logistique industrielle française. Son objectif est d’améliorer et de transformer la filière logistique industrielle par une approche d’innovation ouverte et collaborative. Daher souhaite ainsi accueillir dans ce centre un ensemble d’acteurs industriels concernés par l’amélioration des chaines logistiques (start-up, spécialistes du transport et de la logistique, grands groupes industriels, PME et ETI manufacturières, offreurs de solutions…).Le premier appel à projets est en cours depuis juillet et l’inauguration de l’infrastructure dédiée aura lieu au premier semestre 2022.

Le Techcenter Aérostructures, nouveau fleuron nantais

Ce second projet se situera sur le site Daher de Saint-Aignan-de-Grandlieu, au cœur du Pôle industriel d’innovation Jules Verne près de Nantes. Il aura quant à lui pour objectif d’accélérer l’innovation et la montée en maturité technologique des éléments de structure aéronautiques en matériaux composites. Le projet permettra ainsi de répondre aux enjeux techniques, économiques et environnementaux du secteur tout en formant de jeunes talents. Soutenu par le fonds de modernisation de l’industrie aéronautique, le centre verra donc le jour fin 2022.

Un Techcenter Avions de Tarbes

Enfin, le troisième projet, situé sur le site Daher de Tarbes, accueillera un centre dédié au développement de son métier d’avionneur (laboratoires matériau, ateliers de prototypage rapide, banc d’essais mécaniques, bancs d’intégration des systèmes, préparation et exploitation des essais en vol…). Les bénéfices attendus sont multiples en matière d’innovation, de maîtrise technique, de sécurité et de confidentialité. Le centre, qui bénéficie de premiers projets de recherche dans le cadre du programme aéronautique Corac, sera lui aussi opérationnel en 2022.

« Daher tient à remercier l’État, les régions et les collectivités territoriales pour leur soutien sans faille dans tout le processus de développement de ces projets, tant sur le plan technique que financier, a déclaré Didier Kayat, directeur général de Daher. Ces centres d’innovation démontrent notre ambition pour développer des solutions toujours plus innovantes et respectueuses de l’environnement, utiles pour la transformation en profondeur de nos secteurs d’activité, et plus largement pour la société et les générations futures. Ces trois projets placent notre groupe, mais aussi les territoires, au cœur et à l’avant-garde des enjeux industriels de demain ».

Pour Pascal Laguerre, Chief Technical Officer de Daher, « l’innovation et l’audace font partie de l’ADN de Daher depuis sa création. Le lancement de ces trois centres d’innovation sur nos trois métiers est un signe fort de notre envie de continuer à imaginer et proposer à nos clients des solutions audacieuses pour répondre aux nombreux enjeux qu’ils doivent affronter. Nous sommes persuadés qu’innover dans une démarche ouverte et collective en rassemblant opérationnels de terrain et bureau d’études jusqu’aux start-ups est la meilleure manière de mener à bien cette mission. »

Lire la suite
Olivier Guillon – MRJ PRESSE
Rédacteur en chef du magazine Essais & Simulations, Olivier Guillon travaille depuis plus de quinze en tant que journaliste dans le domaine de la presse spécialisée et industrielle.
Sur le même sujet

Hydrogène : Création de la chaire industrielle ANR Messiah

Dans la lignée des annonces de l’Élysées pour un plan d’investissement « France 2030 » mettant l’hydrogène à l’honneur, Mines Paris PSL, première école d’ingénieurs en France par son volume de recherche partenariale et l’Agence nationale de la recherche (ANR) annoncent le lancement de la Chaire Messiah (acronyme signifiant Mini-éprouvettes pour le suivi en service […]

Safran distingue Beyond Aero, aux côtés de Manitty et PaIRe, start-up lauréates de la 11e édition du prix Jean-Louis Gerondeau

Le prix Jean-Louis Gerondeau – Safran est attribué le 12 octobre à trois start-up : Beyond Aero, Manitty et PaIRe. Les lauréats de cette 11e édition sont récompensés pour leurs innovations dans les domaines de l’aéronautique, des biotechnologies et de la médecine nucléaire. Ils reçoivent chacun la somme de 15 000 euros. Alors que Manitty […]