Accueil Distinction / récompense Sébastien Bize récompensé par le prix LNE de la recherche 2022

Sébastien Bize récompensé par le prix LNE de la recherche 2022

Ce prix du LNE vient récompenser le directeur de recherche CNRS (également directeur du LNE-Syrte) pour ses travaux portant sur les horloges à réseau optique utilisant le mercure.
Lecture : 4 minutes

Sébastien Bize, directeur du LNE-Syrte à l’Observatoire de Paris-PSL, a reçu le 13 décembre 2022 le prix LNE de la recherche pour ses travaux sur les horloges à réseau optique utilisant le mercure.

Acté lors la 27e Conférence générale des poids et mesures, une « nouvelle » définition de la seconde. est prévue pour l’horizon 2030. Cette nouvelle définition de l’unité de temps devrait offrir une précision au moins 100 fois meilleure que la définition actuellement en vigueur et permettre l’augmentation des débits des réseaux de télécommunications, l’amélioration de la précision des systèmes de positionnement par satellite et bien d’autres applications.

C’est dans ce cadre que s’intègrent les travaux de Sébastien Bize, directeur de recherche CNRS et directeur du LNE-Syrte (Système de référence temps-espace) à l’Observatoire de Paris-PSL, et pour lesquels il est récompensé cette année par le Prix LNE de la recherche.

Sébastien Bize travaille notamment sur le développement d’horloges à réseau optique utilisant le mercure neutre. L’objectif étant de développer une nouvelle génération d’horloges ultra performantes et de pousser l’ensemble des applications de ces horloges.

Quelques repères biographiques sur Sébastien Bize

Sébastien Bize est docteur en physique de l’Université de Paris VI. Après un post-doctorat réalisé au NIST (USA), portant sur l’évaluation des performances d’une horloge optique à ion mercure, il intègre en 2003, le laboratoire LNE-Syrte (Système de référence temps-espace) à l’Observatoire de Paris-PSL en tant que chargé de recherche CNRS. Il contribue au développement de l’ensemble des horloges ultra précises du laboratoire en vue de réaliser des tests de physique fondamentale et participer à la réalisation des échelles de temps française et internationale.

Depuis 2005, Sébastien Bize a initié un nouveau projet d’horloge à réseau optique utilisant le mercure neutre afin de développer une nouvelle génération d’horloges ultra performantes et de pousser l’ensemble des applications de ces horloges.

En 2011, il prend la responsabilité du groupe Métrologie des fréquences optiques du Syrte portant sur les horloges optiques de très haute exactitude et leurs applications, les peignes de fréquences optiques, les lasers ultra-stables, les transferts de temps et de fréquences sur porteuses optiques cohérentes.

En 2014 il est nommé directeur adjoint du Syrte et directeur du LNE-Syrte, en charge de la métrologie du temps et des fréquences et de la gravimétrie. En 2019, il obtient son habilitation à diriger des recherches et devient directeur de recherche CNRS.

Lire la suite
Olivier Guillon – MRJ PRESSE
Rédacteur en chef du magazine Essais & Simulations, Olivier Guillon travaille depuis plus de quinze en tant que journaliste dans le domaine de la presse spécialisée et industrielle.
Sur le même sujet

SGS France annonce l’ouverture d’un nouveau centre d’examen CIFM

SGS

SGS, leader mondial du testing, de l’inspection et de la certification est fier d’annoncer l’ouverture d’un nouveau Centre d’examen agréé par la Cofrend à Orsay (91), situé stratégiquement dans le sud-ouest de la région parisienne. Ce centre est spécifiquement dédié à la certification des compétences en Contrôles Non Destructifs pour le Comité industriel fabrication et […]