Accueil Contrôle Qualité SGS lance une unité Hydrogène dans son laboratoire normand d’Harfleur

SGS lance une unité Hydrogène dans son laboratoire normand d’Harfleur

Cette nouvelle unité analytique sera tout particulièrement destinée au contrôle de la qualité de l’hydrogène afin d'en garantir la pureté maximale.
Lecture : 3 minutes

Avec le soutien de la région Normandie, SGS, une des leaders mondiaaux du testing, de l’inspection et de la certification, investit dans une unité analytique novatrice pour le contrôle de la qualité de l’hydrogène dans son laboratoire d’Harfleur. Grâce à des technologies de pointe, toute la gamme d’analyses requises. Objectif ? Garantir la pureté de l’hydrogène (H2) peut être réalisée. Les experts SGS utilisent les normes nationales et internationales, notamment EN 17124, ISO 14687 et SAE J2719.

« En tant que membre actif des comités techniques ISO/TC 197 pour la qualité et l’échantillonnage de l’hydrogène, l’expertise de nos équipes est mondialement reconnue. En parallèle, nous sommes également un membre actif d’Hydrogen Europe », indique Arnaud Boille, Business Developer Hydrogène, SGS France.

Quantifier quatorze différentes impuretés du ppm au ppb

Le laboratoire SGS à Harfleur est accrédité Cofrac ISO/CEI 17025 n°1-6456. Les experts en hydrogène de SGS ont à la fois une expérience de terrain et laboratoire, ce qui leur permet de réaliser et d’interpréter les analyses les plus élaborées. Nos analyseurs sont entièrement intégrés, ce qui signifie qu’une seule injection d’échantillon vous permet d’obtenir une série complète de résultats d’analyse, réduisant ainsi les délais d’exécution, les coûts et les volumes d’échantillons.

Les analyses peuvent quantifier quatorze différentes impuretés du ppm au ppb comme l’exige la norme ISO 14687 Grade D. Ces nouvelles capacités vont permettre de soutenir les clients du groupe SGS dans leur engagement de neutralité carbone. De plus, cette innovation va renforcer la position de leader de SGS sur le marché des analyses hydrogène grâce notamment à ses installations existantes en Irlande et Chine.

« Nous pouvons prélever ce gaz dans les stations de ravitaillement Hydrogène, les sites de production, et tout autre site utilisant de l’hydrogène jusqu’à des pressions de 700 bar », souligne Azzedine Laras, Sustainability Services Business Manager, Natural Resources, chez SGS France.

Lire la suite
Olivier Guillon – MRJ PRESSE
Rédacteur en chef du magazine Essais & Simulations, Olivier Guillon travaille depuis plus de quinze en tant que journaliste dans le domaine de la presse spécialisée et industrielle.
Sur le même sujet

Un nouveau directeur général chez Trescal

Trescal, leader mondial des services de métrologie, annonce la nomination de Laurent Labatut au poste de directeur général Trescal France et Afrique. Il succède à François Moïse qui a souhaité prendre sa retraite le 31 décembre dernier, et devient également membre du comité exécutif du Groupe. Laurent Labatut intègre Trescal en 2014 en tant que Trésorier Groupe. En 2017, […]

Endress+Hauser fait l’acquisition d’Angenstein Estech AG, fournisseur de tubes de mesure

Endress+Hauser veut reprendre les activités du sous-traitant suisse Angenstein Estech AG, y compris son site de production à Cernay en France, Estech Industries Angenstein SA, succursale de Cernay. Les représentants des deux entreprises ont signé une déclaration d’intention en ce sens. Tous les emplois de l’entreprise de transformation des métaux devraient être maintenus. Depuis plus […]