Accueil Mesures et essais Sur le Global Industrie Lyon, Addi-Data lauréat du GI Awards dans la catégorie Mutation numérique

Sur le Global Industrie Lyon, Addi-Data lauréat du GI Awards dans la catégorie Mutation numérique

Le premier jour du salon Global Industrie qui a fermé ses portes le 9 septembre dernier, le spécialiste de la mesure s'est vu décerner le GI Award aux côtés de cinq autres entreprises récompensées pour leurs démarches innovantes.
Lecture : 3 minutes
Remise des GI Awards mardi 7 septembre dernier sur le salon Global Industrie Lyon

Les salons Global Industrie et Measurement World (exceptionnellement organisé conjointement) ont fermé leurs portes le 9 septembre dernier sur un véritablement succès. À cette occasion, le grand événement industriel de la rentrée a récompensé plusieurs entreprises pour leurs innovations technologiques. Parmi elles figurait Addi-Data, spécialisé dans le développement de solutions de haute précision pour la mesure industrielle et l’automatisation. L’entreprise strasbourgeoise a en effet reçu un GI Award dans la catégorie « Mutation numérique ».

Accompagner les industriels dans leur transformation digitale

Addi-Data a développé le MSX-AI-5000, un système de vision embarqué, personnalisable, facile d’utilisation et multi-applications. Cette solution comprend le module hardware, des caméras industrielles, ainsi que le progiciel MSX-AIRIS : l’intelligence artificielle embarquée accompagnée d’une suite d’outils de développement. Le fabricant fournit également les interfaces utilisateur permettant une mise en service simple et guidée.

Le MSX-AI-5000 propose des applicatifs innovants mêlant vision industrielle 2D/3D et Deep Learning. L’objectif est d’automatiser et d’améliorer la précision de tâches d’inspection visuelle, permettant d’augmenter la transparence et la qualité des processus industriels. Les données générées et transmises de manière chiffrée par notre système, peuvent être utilisées afin d’automatiser des processus ou alimenter des jumeaux numériques. « Nous accompagnons donc les industriels dans leur transformation digitale », résume-t-on au sein de l’entreprise.

Actuellement une mesure millimétrique de pièces manufacturées nécessite l’installation d’un banc de test en ajout de la ligne de production coûtant jusqu’à plusieurs dizaines de milliers d’euros ce qui la disqualifie pour des machines dont le coût est inférieur à 100 000 €. L’intégration du MSX-AI-5000 permet à ce type de machine d’embarquer le contrôle qualité nécessaire à un coût acceptable grâce à l’utilisation des nouvelles technologies de vision 3D.

Lire la suite
Olivier Guillon – MRJ PRESSE
Rédacteur en chef du magazine Essais & Simulations, Olivier Guillon travaille depuis plus de quinze en tant que journaliste dans le domaine de la presse spécialisée et industrielle.
Sur le même sujet

Le Cetim va réaliser des éprouvettes en composite et des contrôles par tomographie pour Dassault Aviation

Dassault Aviation mise sur le Cetim pour ses prestations de fabrication d’éprouvettes et de contrôle par tomographie de pièces en composites. En 2021, cette confiance s’est matérialisée par la signature d’un accord cadre portant sur la réalisation d’éprouvettes en composites (incluant l’usinage et toute la préparation : mise en place et collage des talons, assemblages, […]

PCB Piezotronics distribue les produits Heim de Safran Data Systems

PCB Piezotronics et Safran Data Systems ont signé un accord de distribution, portant sur la gamme d’instrumentation Heim. Il s’agit d’une gamme d’unité d’acquisition et d’enregistrement de données alliant fiabilité, robustesse, compacité et précision face aux environnements extrêmes. Ces produits permettent la numérisation des signaux au plus proche des capteurs, quelle que soit la grandeur […]