Accueil Recherche & développement Un nouveau centre de R&D dédié à l’électronique pour Safran

Un nouveau centre de R&D dédié à l’électronique pour Safran

© Safran

Martin Sion, président de Safran Electronics & Defense, a inauguré fin octobre à Châteauneuf-sur-Isère au sein du parc d’activités de Rovaltain, le nouveau centre de Recherche & Développement (R&D) en présence de plusieurs élus locaux et de la région Auvergne-Rhône-Alpes et des autorités locales.

Ce nouvel établissement de 4 580 m², au dernier standard de l’éco-responsabilité, accueille les activités de R&D pour relever les défis des nouvelles technologies d’électronique hautement intégrées. Plus de 120 personnes, dont près de trois quarts d’ingénieurs et onze experts, disposent de laboratoires occupant un tiers de la surface du site, dont plus de 580 m² de salles blanches. Ces ingénieurs et chercheurs travaillent sur les commandes d’actionnements électriques et les technologies d’intégration et d’assemblage d’électronique en milieux sévères, considérées comme stratégiques.

Un centre de R&D pour innover et répondre aux besoins de puces, de solutions et de systèmes embarqués

Safran Electronics & Defense dispose à Valence de moyens importants pour préparer l’avenir dans la micro-électronique et sur les grandes familles des électroniques hautement intégrées : les capteurs intelligents, les puces évoluées, les macro-modules SiP (System-in-Package) pour l’avion plus électrique, le spatial et la défense. Safran Electronics & Defense est partie prenante du projet SiP Corail de développement des capacités industrielles souveraines en SiP afin de répondre aux besoins européens. Ce projet s’inscrit dans le cadre du soutien aux filières électroniques du volet Compétitivité du plan France Relance.

« L’inauguration de ce centre d’excellence électronique est une étape majeure pour Safran. Ce centre de R&D va nous permettre d’innover et de répondre aux besoins de puces, de solutions et de systèmes embarqués toujours plus intelligents, et contribuer à garantir un haut niveau de satisfaction pour nos clients avionneurs et de défense », a déclaré Martin Sion.

Lire la suite
Sur le même sujet

Le CNRS mise sur Idylle, une plateforme de transfert d’innovations pour les laboratoires de sciences de la vie

Les laboratoires de sciences de la vie regorgent d’outils astucieux, tels que les réactifs de microscopie, les matériels de culture cellulaire ou encore les sondes de biologie moléculaire. C’est là qu’intervient Idylle, fondée au sein de Quattrocento et soutenue par les Programme d’investissements d’avenir (PIA) pilotés par le Secrétariat général pour l’investissement (SGPI). Après deux années de collaborations […]

Deux hexapodes Symétrie pour tester un instrument du télescope James Webb de la Nasa

La société nîmoise Symétrie est désormais embarquée avec la Nasa. Ses technologies ont en effet servi à tester un instrument optique de très haute précision composant le très grand télescope spatial James Webb qui sera lancé le 18 décembre 2021 par Ariane V. Concrètement, les hexapodes fournis par Symétrie ont permis au département astrophysique du […]