Accueil Mesures et essais Un système de réduction des vibrations innovant pour les pompes à béton sur camion grâce à des capteurs de contraint

Un système de réduction des vibrations innovant pour les pompes à béton sur camion grâce à des capteurs de contraint

Lecture : 4 minutes

Les pompes à béton camion ont tendance aujourd’hui à gagner en portée et à perdre en poids. Grâce à ses innovations techniques, Schwing est l’un des acteurs majeurs dans ce domaine. Pour offrir un confort accru aux opérateurs des pompes à béton sur camion équipées d’un grand bras, l’entreprise a développé un système de réduction des vibrations innovant. En partenariat avec Baumer Electric AG, Schwing a mis au point un nouveau capteur de contrainte à protection IP69K offrant une plage de mesure particulièrement large. Celui-ci signale les déviations du bras avec précision et rapidité.

Une solution sur mesure pour le client

« En étroite collaboration avec Baumer Electric AG, nous avons mis au point un capteur de contrainte innovant spécialement pour le client, qui a permis de résoudre toute les difficultés, explique Reiner Vierkotten, ingénieur senior en charge des systèmes de commande chez Schwing GmbH. Par rapport aux matériaux précédents, les nouveaux aciers haute résistance que nous avons employés placent les efforts mécaniques et les allongements dans des zones plus élevées. Or, les capteurs de contrainte classiques ne fonctionnent pas dans ces zones. »

Une nouvelle série de capteursa été développé via une technique de modélisation par éléments finis avec une plage de mesure de ±2000 μm/m. Facile à installer, le capteur à joint longue durée fonctionne parfaitement pendant de longues périodes, malgré les conditions difficiles des sites de construction. Il est calibré en usine, ce qui accélère l’installation et les éventuels remplacements. Avec son électronique embarquée, le nouveau capteur fournit un signal CANopen numérique haute résolution directement au système de commande de la pompe à béton.

Comparé aux capteurs de force, qui doivent être ajustés avec précision à la géométrie de la machine, le capteur de contrainte peut être facilement installé dans une position optimale avec seulement deux boulons. La structure de la machine est ainsi préservée, ce qui fait gagner du temps de développement et facilite l’installation. La conception robuste du capteur le rend insensible aux chocs, impacts et autres influences mécaniques. Il est donc idéal pour les environnements de construction. En parallèle, il réagit rapidement et peut détecter avec précision le moindre allongement ou la moindre compression. Son boîtier anticorrosion le protège du vent et des intempéries. Certifié IP69K, son étanchéité est totalement garantie. Il peut donc être nettoyé par jet de vapeur haute pression.

Source : https://www.baumer.com/fr/fr/

Lire la suite
Mesures-et-tests.com
Sur le même sujet

SGS France annonce l’ouverture d’un nouveau centre d’examen CIFM

SGS

SGS, leader mondial du testing, de l’inspection et de la certification est fier d’annoncer l’ouverture d’un nouveau Centre d’examen agréé par la Cofrend à Orsay (91), situé stratégiquement dans le sud-ouest de la région parisienne. Ce centre est spécifiquement dédié à la certification des compétences en Contrôles Non Destructifs pour le Comité industriel fabrication et […]

Le laboratoire « Lumière, nanomatériaux et nanotechnologies » (L2n) de l’UTT devient une Unité Mixte de Recherche CNRS 

L’Unité de Recherche Lumière, nanomatériaux et nanotechnologies (L2n) de l’Université de technologie de Troyes franchit une étape significative en obtenant le statut d’Unité Mixte de Recherche (UMR), prenant le nom d’UR L2n CNRS-UMR 7076. Ce passage de statut, d’Equipe Mixte de Recherche à Unité Mixte de Recherche, témoigne de l’expertise reconnue du L2n et renforce le […]

Le LNE inaugure en grandes pompes LE.IA, son laboratoire d’évaluation de l’intelligence artificielle

La rédaction d’Essais & Simulations s’est rendue ce mardi 14 mai à l’inauguration du LE.IA par Thomas Grenon, directeur général du Laboratoire national d’essais (LNE). Celle-ci s’est faite en présence de nombreux officiels – et ce malgré l’absence de la secrétaire d’État chargée du Numérique Marina Ferrari. Déjà engagé depuis 2008 dans l’évaluation des technologies […]