Accueil Automobile Utac se lance dans les essais de véhicules militaires hybrides pour le ministère de la défense britannique

Utac se lance dans les essais de véhicules militaires hybrides pour le ministère de la défense britannique

Le Programme de démonstration de technologies 6 est en cours sur le centre d’essais Utac. Ce programme vise à identifier les avantages que peuvent présenter les véhicules hybrides pour les missions menées sur le champ de bataille.
Lecture : 4 minutes
UTAC s'est engagé dans un programme de véhicules militaires hybrides baptisé TD6

Utac s’est engagé auprès du ministère de la défense britannique (MoD) à travers le programme militaire de démonstration de technologies 6 (DT6). Basé sur le centre d’essais Utac, le programme vise à déterminer les avantages que peuvent présenter les véhicules hybrides pour les missions menées aujourd’hui sur le champ de bataille. Le programme DT6 a débuté en janvier 2020. Celui-ci est géré par Utac pour le compte du ministère de la défense britannique avec le soutien de Jacobs, Magtec (qui réalisera toute l’électrification) et RBSL.

Le programme s’articule autour de deux principaux axes de travail. Le premier consiste à recueillir des données concernant les technologies hybrides, provenant de l’ensemble de l’industrie britannique. Il prévoit notamment d’étudier des voies de développement de technologies de véhicules hybrides et électriques afin d’orienter le développement des futurs véhicules par le ministère de la défense britannique. Pour cela, Jacobs construit une base de données des capacités et des moyens de fabrication existants au Royaume-Uni, en recueillant connaissances et expertise. Cela s’est jusqu’à présent traduit par un travail en collaboration avec l’industrie britannique, par le biais de questionnaires, d’entretiens et de visites.

Évaluer les capacités actuelles d’un échantillon de véhicules militaires hybrides

Le deuxième axe de travail porte sur la démonstration des avantages et inconvénients potentiels de l’hybridation des véhicules dans un contexte militaire. L’élément central de ce projet consiste en une série de tests réalisés sur le centre d’essais Utac en vue d’évaluer les capacités actuelles d’un échantillon de véhicules militaires hybrides. L’échantillon constitue un groupe représentatif des applications et configurations de véhicules militaires pour la motorisation hybride. 

« Nous voyons de plus en plus de véhicules hybrides et électriques testés et souhaitons exploiter ces technologies commerciales dans le contexte militaire, souligne Julian Bryan, responsable des tests et du développement des véhicules militaires chez Utac. S’il existe de nombreuses études écrites sur la défense, dans ce domaine, les démonstrations physiques ont été limitées. En testant un groupe représentatif de véhicules militaires hybrides, le programme DT6 vise non seulement à fournir des preuves venant conforter les précédentes études, mais aussi à répondre aux avis des utilisateurs, tant positifs que négatifs. Notre programme d’essais est axé sur les avantages et les inconvénients perçus et permettra également d’évaluer la capacité des technologies commerciales actuellement disponibles à être appliquées dans un environnement militaire. »  

Utac Ceram et Millbrook deviennent Utac
Millbrook, Utac Ceram, Revolutionnary Engineering et Test World se rejoignent et deviennent Utac : un nom et une marque uniques qui seront déployés dans tous les sites du groupe dans le monde entier. Utac, groupe privé et indépendant, partenaire privilégié des acteurs du monde de l’automobile et de la mobilité regroupe toutes ses activités, entités et filiales sous une marque unique afin d’accélérer sa transformation et poursuivre son développement mondial. « La marque Utac a été choisie en raison de sa reconnaissance internationale à travers le monde entier, pour son expertise, son sérieux et son excellence », précise-t-on au groupe de la nouvelle entité.


Lire la suite
Olivier Guillon – MRJ PRESSE
Rédacteur en chef du magazine Essais & Simulations, Olivier Guillon travaille depuis plus de quinze en tant que journaliste dans le domaine de la presse spécialisée et industrielle.
Sur le même sujet

Les laboratoires d’essais lyonnais et valenciennois de Sopemea accroissent leurs capacités vibratoires

Au mois de septembre dernier, les sites de Valenciennes (Nord) et de Genas (Rhône) mettent en service de nouveaux excitateurs électrodynamiques. Sopemea, filiale essais et mesures du groupe Apave, dispose de laboratoires dans toute la France. Sopemea accroit ses capacités d’essais avec l’acquisition de trois nouveaux excitateurs électrodynamiques (ou pots vibrants) à l’attention de ses […]

Journée ASTE : rendez-vous le 27 septembre sur le site ArianeGroup d’Issac

Au programme de la matinée, le mot de bienvenue par le directeur du site d’ArianeGroup Issac et par le président de l’ASTE puis des conférences techniques. Celles-ci porteront sur la présentation de l’ensemble des mesures par vision chez ArianeGroup : des besoins aux solutions actuels et futurs. Aussi, une conférence concernera les mesures photogrammétriques sous vide […]

Partenariat entre Utac et Egerie sur l’analyse de risque cybersécurité

Utac a choisi Egerie pour mener ses analyses de risques cyber sur les projets innovants et complexes. L’outil permet de traiter un volume important de cas d’usages et de mener des analyses de risques cyber en mode collaboratif. Les équipes cybersécurité Utac mènent des analyses autour des cas d’usage des villes intelligentes et connectées permettant […]