Accueil Mesures Avant de faire face à la crise, le LNE revient sur une année 2019 inédite

Avant de faire face à la crise, le LNE revient sur une année 2019 inédite

En pleine tempête économique, le Laboratoire national de métrologie et d’essais (LNE) a tenu à donner une touche d’optimisme à la situation difficile que l’industrie et notamment le monde de la recherche traversent actuellement en revenant, à travers la publication de son rapport de recherche, sur 2019, année que le laboratoire qualifie d’« inédite ».
Lecture : 3 minutes
Thomas Grenon, directeur général du LNE

« Le monde de la métrologie a, en 2019, été marqué par la mise en application des nouvelles définitions du Système international d’unités (SI), indique le LNE dans un communiqué. Plusieurs travaux de recherche ont ainsi été menés en 2019 afin d’assurer la continuité des mesures électriques, de température et de temps-fréquence. Des domaines dans lesquels les travaux du LNE et des laboratoires du RNMF sont parmi des meilleurs au monde. » Autre sujet de satisfaction, le laboratoire précise également que cette année a été marquée par le développement des activités de recherche en intelligence artificielle « tout en continuant d’affirmer son positionnement sur des enjeux sociétaux et environnementaux comme les mesures de qualité de l’air ou la pollution atmosphérique, ainsi que sur de nombreux sujets émergents et porteurs d’importants défis : la fabrication additive et les nanotechnologies. »

De son côté, Thomas Grenon, directeur général du LNE, n’a pas manqué de préciser que « le chiffre d’affaires du laboratoire a crû de 2,5 %, contre seulement 0,3% un an plutôt ». Certes, il ne faut pas s’attendre à une croissance similaire pour cette année. Néanmoins, cette structure aux 32 accréditations Cofrac et forte de 829 collaborateurs répartis sur huit sites (soit près de 50 000 m² de laboratoire) entend bien maintenir le cap qu’elle s’est fixé pour 2025. Celui-ci s’articule autour de cinq axes stratégiques : fournir une offre à haute valeur ajoutée (portant à la fois sur l’environnement, la santé, la fabrication additive, l’IA, cybersécurité ou encore les nanomatériaux et les technologies quantiques), la croissance à l’international à travers notamment son implication dans les réseaux européens de métrologie, la recherche et l’innovation, une orientation vers la satisfaction des clients et le développement de ressources humaines et technologiques.

Reste à savoir si, pour parvenir à ses objectifs dans les cinq ans à venir, le spécialiste des essais et de la métrologie maintiendra ses objectifs d’investissements et de recrutements pour 2020. Dans tous les cas, sa nomination en tant qu’expert en juin dernier par l’Agence de l’union européenne pour la sécurité des systèmes d’information (Enisa) afin de participer au groupe de travail et élaborer le schéma de certification sur la thématique du Cloud dans le cadre du règlement européen Cyber Act, confirme la légitimité du LNE comme un organisme de certification international.

Lire la suite
Olivier Guillon – MRJ PRESSE
Rédacteur en chef du magazine Essais & Simulations, Olivier Guillon travaille depuis plus de quinze en tant que journaliste dans le domaine de la presse spécialisée et industrielle.