Accueil Mesures et essais Les laboratoires d’essais et l’activité d’ingénierie du Gerac rejoignent le groupe Sopemea

Les laboratoires d’essais et l’activité d’ingénierie du Gerac rejoignent le groupe Sopemea

Lecture : 3 minutes

Le groupe Sopemea, filiale d’Apave, qui compte en France et au Royaume-Uni un ensemble de six centres spécialisés dans la qualification, les essais en environnement et la formation, vient de formaliser l’acquisition des laboratoires et de l’activité d’ingénierie du Gerac (Thales), experts dans la maîtrise des environnements électromagnétiques.

partir du mois d’octobre, 44 collaborateurs du Gerac de Toulouse et de Trappes viendront renforcer les compétences des équipes de Sopemea, offrant aux acteurs des secteurs aéronautique, défense, ferroviaire, énergie, automobile, médical et électronique, des prestations complètes. Après l’intégration d’AEMC et AEMC Lab en janvier 2019, spécialisées dans les essais CEM et la formation, le groupe Sopemea complète et enrichit son offre avec le Gerac, grâce à de multiples synergies.

Pour Stéphane Torrez, président du groupe Sopemea, « Cette acquisition représente pour le groupe Sopemea l’opportunité de renforcer nos compétences en matière d’essais champs forts et foudre dans les activités aéronautique et défense mais aussi dans le domaine d’ingénierie et de conseil au profit de ses grands clients et d’affirmer la présence d’un laboratoire Sopemea en CEM, Mécanique et Climatique dans la région Occitanie. »

Hervé Derrey, SVP COO Sécurité des Systèmes de communications et d’information de Thales, affirme qu« au travers de cette opération, Sopemea et le groupe Apave vont offrir un environnement propice au développement des activités d’ingénierie et d’essais environnementaux du Gerac, et ouvrir de nouvelles perspectives pour les collaborateurs concernés, notamment au travers de synergies relatives au panel de services proposés et aux marchés adressés ».

Photo : L’une des 7 chambres semi-anéchoïques du laboratoire de Trappes (longueur : 18 m, largeur : 7 m, hauteur : 6 m), pouvant accueillir des équipements pesant jusqu’à 56 tonnes et possédant un extracteur de gaz d’échappement (véhicules blindés, bateaux, véhicules de chantier, shelters…). Les absorbants spécifiques pour de telles applications sont ignifugés (traités pour améliorer la tenue au feu) (Crédit : Xavier Granet)

Source : https://sopemea.fr/

Lire la suite
Mesures-et-tests.com
Sur le même sujet

Fiabilité / thermique : l’atelier Therminique 2024 de retour à Toulouse fin septembre

Le 30e atelier Therminique se tiendra à Toulouse, du 25 au 27 septembre prochain. Principal atelier européen lié aux problématiques thermiques, Therminique porte sur les sujets de fiabilité des composants et des systèmes électroniques. Pour les universitaires et les industriels impliqués dans la microélectronique et l’électronique de puissance, cet événement annuel promet d’être une occasion […]

Métrologie électrique : la mesure des impulsions nanoseconde et sub-nanoseconde jusqu’à 500 kV désormais possible au LNE

Pour accompagner les industriels et les laboratoires qui développent ou qui utilisent les technologies à hautes puissances pulsées, le LNE est désormais équipé d’une chaine de mesure capable de mesurer avec une haute exactitude des impulsions nanoseconde et sub-nanoseconde d’amplitude atteignant 500 kV. Ce système de mesure va permettre aux utilisateurs de mieux connaître les […]