Accueil Ferroviaire Partenariat entre le Cerib et Eurailtest pour améliorer la sécurité incendie des infrastructures et véhicules ferroviaires

Partenariat entre le Cerib et Eurailtest pour améliorer la sécurité incendie des infrastructures et véhicules ferroviaires

Cette collaboration menée entre le Centre d'essai au feu (CEF) du Centre d'études et de recherches de l'industrie du béton (Cerib) et le spécialiste de l’ingénierie et des essais ferroviaires a pour but de proposer une expertise globale dans le domaine ferroviaire via un guichet unique réaction et résistance au feu.
© Centre d’Essais au Feu du Cerib

Gilles Bernardeau, directeur général du Cerib, et Franck Poisson, administrateur d’Eurailtest, ont signé le 30 juin un contrat de partenariat. Objectif ? Proposer aux industriels et entreprises du domaine ferroviaire une expertise globale de la sécurité incendie. Celle-ci fonctionnera via un guichet unique réaction et résistance au feu.

Le Centre d’essais au feu (CEF) du Cerib, et ses trente-cinq spécialistes, est un acteur international de premier plan de l’ingénierie de la sécurité incendie. Son laboratoire de résistance au feu est accrédité par le Cofrac selon la norme NF EN ISO 17025 (portée disponible sur www. cofrac.fr) et agréé par le ministère de l’Intérieur.

Eurailtest est une organisation indépendante, créée pour proposer les services et l’expertise des laboratoires des deux opérateurs de chemin de fer historiques (RATP et SNCF). Le Laboratoire Essais et Mesures de la RATP (LEM), membre du GIE Eurailtest, est accrédité par le Cofrac notamment pour ses activités de réaction au feu.

Un guichet unique pour le comportement au feu

Cette collaboration entre un laboratoire de réaction au feu (LEM de la RATP) et un laboratoire de résistance du feu (CEF du Cerib), dans le cadre d’une offre portée par Eurailtest, permet à l’ensemble des acteurs du secteur ferroviaire d’évaluer et certifier le comportement au feu de leurs produits.

Par ce partenariat, les moyens d’essais au feu des deux laboratoires deviennent complémentaires, avec une offre globale capable de couvrir toutes les exigences en matière de sécurité incendie au sens des normes NF EN 45 545.

Cette collaboration permet de proposer, à travers un guichet unique, des prestations complètes, assemblées, au plus près des besoins des entreprises et des industriels du secteur ferroviaire. Cette nouvelle offre globale commercialisée par Eurailtest renforce son positionnement sur le marché du comportement au feu et de l’Ingénierie de la Sécurité Incendie (ISI).

Exemples de réalisations

Les niveaux d’exigences de résistance au feu dépendent de la catégorie d’exploitation, de la catégorie de conception et de leurs emplacements dans le véhicule et sont régis par le Règlement (UE) n° 1302/2014 de la Commission du 18 novembre 2014 (Spécifications techniques d’interopérabilité – STI).

Parmi les exemples de réalisations communes, citons les éléments de compartimentage des véhicules ferroviaires, tels que les cloisons séparant une cabine « conducteur » et un espace voyageur, les boîtiers électroniques à usage ferroviaire, les portes, les locaux techniques, les planchers intermédiaires, etc.

Lire la suite
Sur le même sujet

Pour son nouveau président, David Delaux, l’ASTE doit devenir l’interface entre pouvoirs publics, recherche et entreprises

À l’occasion de sa nomination à la présidence de l’Association pour le développement des sciences et techniques de l’environnement, David Delaux, interviewé par le magazine Essais & Simulations, détaille sa stratégie pour faire de l’ASTE une point d’entrée incontournable dans le monde des essais. David Delaux, depuis quand êtes-vous membre de l’ASTE ? Quelles grandes évolutions […]

Vers de nouvelles collaborations recherche-entreprise pour développer les batteries performantes de demain

Dans un contexte de transition vers le tout électrique, développer la prochaine génération de batteries représente un enjeu très important. Dans ce domaine, l’avenir appartient aux batteries tout solide dont les objectifs majeurs sont d’augmenter la densité d’énergie pour améliorer l’autonomie des véhicules. Ces objectifs sont aussi de permettre de réduire le temps de recharge […]

Jean-Louis Bougrenet de la Tocnaye, d’IMT Atlantique, lauréat du Grand Prix IMT-Académie des sciences

Le 22 novembre dernier, l’Académie des sciences a remis lors d’une cérémonie qui s’est déroulée  sous la coupole de l’Institut de France à Paris, l’ensemble des prix et médailles qu’elle a attribués cette année. Cet événement a notamment récompensé les travaux de recherche de Jean-Louis de Bougrenet de la Tocnaye, directeur du département Optique d’IMT Atlantique. Spécialiste du traitement optique de l’information et de la diffraction, le professeur […]