Accueil Étalonnage Rohde & Schwarz fournit une solution d’étalonnage de haute précision à l’US Air Force

Rohde & Schwarz fournit une solution d’étalonnage de haute précision à l’US Air Force

L’autorité de métrologie et d’étalonnage de l’US Air Force souhaitait se doter de récepteurs de mesure micro-ondes (MMR) pour ses laboratoires PMEL (precision measurement equipment laboratories) et son laboratoire AFPSL (Air Force primary standards laboratory).
Rohde & Schwarz a développé le récepteur de mesure R&S FSMR3000AF pour calibrer avec un seul instrument les générateurs de signaux et les atténuateurs

Rohde & Schwarz a développé le récepteur de mesure R&S FSMR3000AF. Celui-ci entend répondre aux exigences de l’AFMETCAL, l’autorité de métrologie et d’étalonnage de l’US Air Force. Objectif ? étalonner avec un seul instrument des générateurs de signaux et des atténuateurs. Cette solution permet de réaliser des mesures de niveau RF accordées, de niveau et de modulation analogique ainsi que des analyses de spectre. Il s’agit de la deuxième commande passée par l’AFMETCAL à Rohde & Schwarz en l’espace de quelques mois.

La plate-forme de test reposant sur le récepteur de mesure R&S FSMR3000AF a été conçue afin de simplifier les procédures d’étalonnage en laboratoire des générateurs de signaux et des atténuateurs. Elle dispose de caractéristiques et de fonctionnalités innovantes qui lui permettent de répondre à cet objectif. Les instruments dont la bande de fréquence atteint 26,5 GHz et 50 GHz intègrent dans un seul et même boîtier l’ensemble des capacités de mesure nécessaires. La solution d’étalonnage présente ainsi un encombrement minimal.

Large plage de mesures de modulation

Le FSMR3000AF intègre une fonction d’analyse de modulation analogique qui permet d’effectuer des mesures de modulation AM, FM et PM. Il est possible de mesurer des profondeurs de modulation AM de 0 à 100 % et des déviations de fréquence FM allant jusqu’à 16 MHz.

Pour l’analyse de la modulation, l’instrument présente une bande d’analyse du signal allant jusqu’à 80 MHz. Elle est obtenue via un convertisseur A/N de 16 bits de résolution échantillonnant les signaux à 200 Méch/s. Des mesures de modulation sur les signaux numériques sont également réalisables avec l’installation de l’option d’analyse vectorielle de signaux.

Lire la suite
Sur le même sujet

Astelab ouvre ses portes la semaine prochaine chez EDF Lab à Palaiseau. Découvrez le programme !

C’est désormais un rendez-vous annuel : Astelab revient cet été les 28 et 29 juin chez EDF Lab à Palaiseau. Ce colloque portera sur les essais et la simulation. L’appel à communication est donc lancé. Plus précisément, les thèmes principaux listés ci-après doivent être en rapport avec la prise en compte de l’environnement mécanique : • Applications des nouvelles méthodes […]

Eurosatory rouvre ses portes sur fond de guerre en Ukraine

Le premier salon mondial de Défense et de Sécurité terrestres et aéroterrestres se tiendra du 13 au 17 juin prochain, en présentiel, au Parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte. De retour après une édition 2020 annulée pour cause de pandémie, Eurosatory signe donc son grand retour dans un contexte malheureusement marqué par la guerre en […]

Endress+Hauser accrédité Cofrac pour l’étalonnage en température

Le laboratoire d’Endress+Hauser vient d’obtenir son accréditation Cofrac pour l’étalonnage de chaînes de mesures et transmetteurs de température exploitant des sondes Pt100. Cette accréditation vient compléter celle déjà obtenue dans le domaine de la débitmétrie liquide. Le laboratoire peut désormais réaliser l’étalonnage d’instruments quelles que soient leurs marques, de mesure de température, de pression, de […]