Accueil Essais Contrat entre ArianeGroup et le Cnes sur les essais du nouveau moteur Prometheus

Contrat entre ArianeGroup et le Cnes sur les essais du nouveau moteur Prometheus

André-Hubert Roussel, président exécutif d’ArianeGroup, et le président du Cnes Jean-Yves Le Gall ont signé le 12 janvier un contrat afin de consolider le développement de Prometheus. Celui-ci concerne notamment la réalisation dès 2021 des essais sur le site de Vernon.
Lecture : 3 minutes
Prometheus a pour objectif d'être dix fois moins cher que le moteur actuel Vulcain 2 d’Ariane 5

Le contrat signé le 12 janvier a pour objectif de consolider le développement de Prometheus, notamment en réalisant dès 2021 des essais sur le site de Vernon (Eure). Initié par le Cnes et par ArianeGroup en 2015, ce nouveau démonstrateur de moteur réutilisable à très bas coût. Il a en effet pour objectif d’être dix fois moins cher que le moteur actuel Vulcain 2 d’Ariane 5. Ce moteur a ainsi pour vocation d’équiper les lanceurs du futur qui succèderont à Ariane 6 et à Vega-C.

Financé dans le cadre de la composante spatiale de France Relance, ce contrat prévoit aussi un financement spécifique pour Ariane 6 et un investissement dédié alloué au développement des capacités du site ArianeGroup de Vernon. Le Cnes agira en tant qu’opérateur de cette composante pour le compte de l’État.

Contexte tendu de concurrence mondiale acerbe

Ce contrat s’inscrit dans un contexte de renforcement de la concurrence mondiale dans le domaine des lanceurs, avec comme objectif le développement des compétences françaises en matière de propulsion liquide. Objectif ? Accélérer le calendrier de Prometheus en réalisant les premiers essais sur le site de Vernon dès la fin 2021. Le programme France Relance prévoit aussi un investissement destiné à soutenir des projets de diversification du site normand dans les technologies de l’hydrogène.

Le moteur Prometheus se trouve au cœur de la stratégie européenne de préparation des lanceurs futurs. Celui-ci a en effet vocation à équiper le démonstrateur Themis d’étage réutilisable, puis la nouvelle famille de lanceurs européens qui succédera à Ariane 6 et Vega-C. Prometheus est devenu en 2016 un projet européen dans le cadre du programme FLPP (Future Launcher Preparatory Program) de l’Agence spatiale européenne (ESA). Huit pays participent à ce projet : Allemagne, Autriche, Belgique, France, Italie, Pays-Bas, Suède et Suisse.

Lire la suite
Olivier Guillon – MRJ PRESSE
Rédacteur en chef du magazine Essais & Simulations, Olivier Guillon travaille depuis plus de quinze en tant que journaliste dans le domaine de la presse spécialisée et industrielle.
Sur le même sujet

Analyse vibratoire : Dynae fait l’acquisition de la société Aquaturbo

Située à Marseille, Aquaturbo est un spécialiste des expertises vibratoires et le lignage pour les yachts de luxe, les navires de commerce ou de la Marine Nationale. Son savoir-faire sur le comportement dynamique et le lignage des lignes d’arbre de propulsion des navires est largement reconnu par les chantiers navals et les armateurs.  Cette acquisition […]

Une enveloppe de 600 M€ de la BEI pour Valeo

La BEI a approuvé une enveloppe de 600 M€ au bénéfice de l’équipementier automobile Valeo. Cette somme importante permettra de financer ses projets de recherche dans la réduction des émissions de CO2 et l’amélioration de la sécurité des véhicules. Cette enveloppe de financement souligne la vocation de la BEI à soutenir la recherche, l’innovation et la transition […]