Accueil Recherche & développement L’IRT SystemX poursuit ses développements au sein du projet EFE (Ethernet à Faible Empreinte)

L’IRT SystemX poursuit ses développements au sein du projet EFE (Ethernet à Faible Empreinte)

Dans le cadre du projet EFE (Ethernet à Faible Empreinte), SystemX s’attache à lever les verrous technologiques des futures architectures Ethernet embarquées déterministes, temps réel et à couche physique à faible empreinte (masse, consommation et coût).
Architecture du projet EFE

L’Institut de recherche technologique (IRT) SystemX, et ses partenaires Groupe PSA et Thales allient depuis juillet 2019 leurs expertises pour étudier, concevoir et valider les briques technologiques d’une architecture Ethernet électrique/électronique embarquée, déterministe, intégrant les contraintes du temps réel en mettant en œuvre le standard IEEE TSN (Time-Sensitive Network) et des couches physiques électriques/optiques adaptées. L’objectif du projet EFE (Ethernet à Faible Empreinte) est de spécifier et de tester la faisabilité des futures Architectures Ethernet Embarquées (AEE), afin de répondre aux nouveaux enjeux et usages des secteurs de l’automobile et de l’avionique.

En effet, dans l’industrie du transport, les systèmes embarqués sont de plus en plus sophistiqués. Ces systèmes complexes bardés de capteurs, de calculateurs et d’organes de décision requièrent des capacités de communication embarquée accrues, aussi bien en matière de bande passante que de déterminisme pour acquérir une meilleure connaissance de leur environnement, analyser en temps réel les données provenant de capteurs hétérogènes, assurer la sécurité des personnes ou encore prendre des décisions en temps réel. Dans ce contexte, les architectures traditionnelles montrent leurs limites et de nouveaux concepts AEE sont en cours d’investigation (Service-Oriented Architecture – SOA – et Zonal- Oriented Architecture – ZOA).

Assurer l’interconnexion et la consolidation sécurisée des domaines critiques

À l’issue de ce projet de trois ans, les briques d’une architecture électrique/électronique Ethernet embarquée seront mises à disposition des partenaires et conformes aux besoins d’un réseau modulaire, standardisé et multi-industries, capable d’assurer aussi bien les communications internes et externes du système (automobile ou avionique). Elle permettra d’assurer l’interconnexion et la consolidation sécurisée des domaines critiques (ADAS, commandes de vol, etc.) et info-divertissement, tout en satisfaisant les contraintes d’une AEE Ethernet future à faible empreinte.

« Ce projet, qui consiste à associer réseaux Ethernet et systèmes embarqués critiques, est particulièrement ambitieux. Il intègre notamment une dimension complexe de modélisation, de configuration et de tests d’un réseau standard, explique Arnaud Kaiser, chef de projet EFE chez SystemX. Nous testons en effet la faisabilité technique, économique et industrielle de ce type d’architectures embarquées pour nos deux cas d’usages automobile et avionique. Plusieurs typologies de réseaux seront alors testées comme notamment les architectures zonales (ZOA). Nous en profitons pour lancer un appel aux équipementiers/fondeurs de siliciums qui souhaiteraient rejoindre le projet EFE afin de mettre à profit leurs équipements (switch, couches physiques, etc..) au service d’enjeux technologiques clés pour les marchés de l’automobile et de l’avionique ».

D’ici quelques mois, des synergies étroites seront établies entre le projet EFE de SystemX et le projet Eden par l’IRT Saint Exupéry. Les deux projets partagent en effet certains objectifs techniques et cas d’usage appliqués au domaine de l’aéronautique et du spatial. L’ambition portée est de partager la connaissance acquise par les partenaires des deux projets afin de les valoriser dans les cas d’usages.

Lire la suite
Olivier Guillon – MRJ PRESSE
Rédacteur en chef du magazine Essais & Simulations, Olivier Guillon travaille depuis plus de quinze en tant que journaliste dans le domaine de la presse spécialisée et industrielle.
Sur le même sujet

Le groupe Emitech fait l’acquisition du centre technique de Vitesco Technologies d’Osny (Val-d’Oise)

Malgré la crise, le groupe Emitech continue de faire ses emplettes avec, dernièrement, l’acquisition du centre technique de Vitesco Technologies d’Osny (Val-d’Oise). Ce centre d’essai abrite des experts MAP (Mise Au Point), trois bancs moteurs, une chambre climatique et un banc à rouleaux émission permettant la mesure de polluants réglementés jusqu’à un niveau Euro 6d […]

Plan France Relance : une enveloppe de 800 000 € pour l’Utac Ceram Millbrook

Dans le cadre du plan France Relance, le centre d’essai Utac Ceram Millbrook va recevoir de l’État une enveloppe de 800 000 € afin d’investir dans la modernisation de ses équipements d’essai. Une décision officiellement prise le 9 avril dernier lors de la visite à Linas-Montlhéry d’Éric Jalon, préfet de l’Essonne, Nicolas Lefevre, sous-préfet à […]