Accueil Essais physiques Le programme ecoDemonstrator a entamé sa phase d’essai cet été

Le programme ecoDemonstrator a entamé sa phase d’essai cet été

C’est un Boeing 787-10 Dreamliner qui servira à évaluer de nouveaux moyens de réduire les niveaux d’émissions et de bruit dans le cadre du programme ecoDemonstrator, en amont de la réception de l’avion par la compagnie Etihad Airways cet automne, si la situation sanitaire le permet. Une collaboration qui comprend des essais complets de mesures acoustiques menés avec des partenaires industriels, à l’instar de Safran Landing Systems.
Lecture : 3 minutes

Le programme ecoDemonstrator consiste à utiliser des avions commerciaux pour tester des technologies pouvant rendre l’aviation à la fois plus sûre et plus durable, dès aujourd’hui et pour demain. Le programme 2020, dont les essais ont débuté en août, est le premier à utiliser un Boeing 787-10. « Il s’agit du tout dernier programme mené dans le cadre du partenariat stratégique de pointe conclu par Etihad et Boeing, centré sur le développement de solutions innovantes concrètes dans le but de relever les défis de durabilité clés auxquels est confrontée l’industrie aéronautique », a déclaré Tony Douglas, directeur général d’Etihad Aviation Group. Les vols d’essais sont effectués avec un mélange de carburant aviation durable, lequel permet de réduire considérablement l’empreinte environnementale de l’aviation. Le programme d’essais ont duré environ un mois, avant l’entrée en service du Boeing 787-10 au sein de la flotte d’Etihad.

Les deux entreprises collaborent avec des partenaires industriels de premier plan, parmi lesquels la Nasa et Safran Landing Systems, afin de procéder à des mesures du niveau de bruit à l’aide de capteurs installés à bord de l’appareil et au sol. Les données collectées sont utilisées pour valider les processus de prédiction du bruit et le potentiel de réduction de l’empreinte sonore dans la conception des avions, y compris des trains d’atterrissage, modifiés pour fonctionner de façon plus silencieuse. Safran Landing Systems, qui fournit le train d’atterrissage du Boeing 787 Dreamliner, équipera les trains de l’ecoDemonstrator 2020 d’un dispositif permettant de réduire leur empreinte sonore de plus de 20%. Notons qu’en moyenne, 30% à 40% du bruit extérieur des avions long-courriers modernes peut provenir des atterrisseurs qui, avec l’amélioration de l’empreinte acoustique des moteurs,  deviennent l’un des principaux contributeurs au bruit ambiant dans les phases d’approche et d’atterrissage.

Lire la suite
Olivier Guillon – MRJ PRESSE
Rédacteur en chef du magazine Essais & Simulations, Olivier Guillon travaille depuis plus de quinze en tant que journaliste dans le domaine de la presse spécialisée et industrielle.
Sur le même sujet

Le pôle de compétitivité ASTech Paris Région élit à sa tête Marie-Christine Oghly

Marie-Christine Oghly (PDG EnginSoft France, présidente de l’association des Femmes Chefs d’entreprises mondiales – FCEM- et de la commission Education, formation, compétences du Medef) vient de succéder ainsi à Jean Perrot, président du pôle ASTech depuis avril 2019. Dès sa prise de fonction, la nouvelle Présidente a proposé à sa succession au postede trésorière, Astrid Ulrich, représentante d’Air […]

Création d’un classement des systèmes d’aide à la conduite

Afin de répondre aux exigences de sécurité et de fiabilité de l’aide à la conduite sur autoroute, Euro NCAP a lancé de nouveaux protocoles d’évaluation axés sur deux domaines principaux : la compétence de l’assistance – un équilibre entre les compétences techniques du système (Assistance du véhicule) et sa capacité à maintenir le conducteur alerte […]