Accueil Contrôle Qualité Iridesense lance le premier capteur 3D capable d’analyser à distance la nature chimique des éléments

Iridesense lance le premier capteur 3D capable d’analyser à distance la nature chimique des éléments

La spin-off d’Outsight, innove avec la première solution mondiale de perception 3D multispectrale qui comprend un Lidar (Light Detection And Ranging) d’une telle puissance qu’il pourrait prévenir les feux de forêt ou rendre compte de la santé des bâtiments d’une ville… à distance !
Lecture : 4 minutes

Pour Nadine Buard, DG et co-fondatrice d’Iridesense, « notre capteur est non seulement le premier Lidar 3D français mais aussi le premier Lidar mondial couleur (multispectral dans l’infrarouge), ce qui lui donne des avantages uniques en termes de perception. » Car jusqu’à présent, les capteurs Lidar utilisant des faisceaux laser sont principalement utilisés pour mesurer la distance, la forme et le volume des objets.

En plus de permettre une analyse de l’environnement en 3D et jusqu’à 300 m de distance, la nouvelle solution d’Iridesense possède une particularité qui réside dans son aspect multispectral. Cela permet d’obtenir des données-clés sur la nature chimique des matériaux. Le capteur 3D d’Iridesense permet d’obtenir la signature spectrale des éléments en mesurant leur réflectivité propre dans le proche infrarouge (SWIR), ce qui associé à l’intelligence artificielle, rend possible leur analyse et leur identification. Par exemple, la solution d’Iridesense peut différencier deux matériaux ayant la même couleur dans le visible mais de nature chimique différente.

Contrairement à une caméra, les mesures peuvent être effectuées quelles que soient les conditions lumineuses ou la météo, sans calibration préalable car le capteur laser fournit sa lumière. De jour comme de nuit, et même sous une pluie battante, le Lidar rend compte de son environnement avec une très haute résolution.

Une solution 3D Multispectrale au service de la ville et de l’environnement

Les capteurs d’Iridesense mesurent la signature spectrale des matériaux absorbants dans l’infrarouge SWIR en tout point de l’espace. En analysant les différentes signatures, et grâce à l’application d’algorithmes d’intelligence artificielle, le capteur Lidar est capable de distinguer divers matériaux tels que les plastiques, l’huile, les roches, le bois, les espèces végétales et l’eau. Encore plus remarquable, des informations relatives aux niveaux d’hydratation et d’humidité de la matière sont obtenues.

Cette avancée ouvre la voie vers de nombreuses applications potentielles dans l’agriculture de précision, l’industrie minière, ainsi que la gestion des forêts, la gestion des aéroports, la gestion des déchets, le contrôle qualité et la logistique. Ces nouveaux capteurs permettent également un suivi non-destructif des bâtiments. À titre d’exemple, ils pourraient être utilisés pour mesurer les dérives géométriques et identifier l’état de délabrement des bâtiments, notamment la présence d’humidité. Cette solution pourrait aussi être utilisée pour observer l’état des arbres qui composent une forêt et apprécier leur niveau de fragilité face à des incendies. De multiples façons, elle contribuera à la préservation des ressources naturelles.

Lire la suite
Sur le même sujet

Signature d’une convention entre le Réseau Mesure et Cosmetic Valley

Claunel Massies, président du Réseau Mesure et Christophe Masson, directeur général de Cosmetic Valley se sont retrouvés sur le salon In Cosmetics le 16 avril dernier pour signer une convention. Celle-ci permettra aux deux associations de mettre en œuvre des actions conjointes ou croisées pour leurs adhérents. Cosmetic Valley, leader mondial en parfumerie cosmétique, coordonne […]

AnotherBrain veut booster la détection de défauts esthétiques avec son IA brevetée Blue Phosphor

AnotherBrain, l’inventeur de l’Organic AI, annonce la disponibilité de Blue Phosphor, une solution de contrôle qualité mise au point à partir des IA d’AnotherBrain développées depuis sept ans pour répondre, entre autres, aux problématiques des industriels du luxe, à la pharmacie, en passant par l’automobile pour éliminer les défauts esthétiques de leurs productions. La particularité d’Organic AI est de s’inspirer du fonctionnement de la colonne corticale et  de la nature (par […]

PolyWorks Conference Live 2024 : libérez le plein potentiel de vos mesures 3D

PolyWorks Europa, filiale d’InnovMetric, une société de développement de logiciels indépendante qui permet aux fabricants de toutes tailles de transformer numériquement leurs processus de mesure 3D, annonce l’organisation de PolyWorks Conference Live 2024, sa conférence annuelle en ligne, le mardi 14 mai à 10h00. Au programme : Pourquoi y participer ? En une heure, les participants verront […]