Accueil Essais physiques Le laboratoire Greenmot met les bouchées doubles dans les essais climatiques

Le laboratoire Greenmot met les bouchées doubles dans les essais climatiques

Après un an de travaux, le laboratoire d'essais lyonnais a ouvert deux nouvelles cellules d’essais climatiques. Cette extension de 10 000m² vient s’ajouter aux 2 500m² du premier site afin de répondre à la demande croissante d’essais de consommation et de mise au point des véhicules notamment.
Lecture : 3 minutes
Avec ces nouvelles cellules d'essais, Greenmot entend proposer une solution complète

La crise du Covid-19 n’a pas freiné les ambitions de Greenmot. Créé il y a à peine dix ans par Stéphane Londos, le laboratoire d’essais spécialisés notamment dans la mobilité routière a inauguré cet automne deux nouvelles cellules d’essais climatiques portant à plus de 12 500 m² ses activités de tests sur son nouveau site d’exploitation de Villefranche-sur-Saône (Rhône).

Il faut dire que le contexte actuel nécessite de s’équiper pour répondre à une demande croissante, notamment dans le cadre d’une diversification des motorisations véhicules et de l’évolution future des normes Euro (Poids lourds) et Stage (véhicules agricoles)… et dont les nouvelles versions (7 et 5 respectivement) entreront en application en 2025. C’est pourquoi Greenmot a décidé d’agrandir son parc et de s’équiper de deux cellules d’essais compatibles avec les nouvelles exigences de la réglementation. De très grandes dimensions, celles-ci sont notamment adaptées aux véhicules industriels : Off-road, bus articulé ou à étage, cars, véhicules industriels et de construction, véhicules militaires. Les cellules sont équipées pour reproduire des conditions d’environnement réaliste : chaleur (+55°C), froid (-32°C), vent et bientôt ensoleillement. Associées au G-Robot, le robot de conduite signé Greenmot, et à l’entrainement direct, ces installations offrent ainsi des possibilités uniques d’essais de recherches et développement.

« Avec ce nouvel investissement, GreenMot, fidèle à sa vocation, a pour volonté de proposer aux constructeurs une solution d’essais complète leur permettant en seule fois de comprendre le fonctionnement interne et l’ensemble des efficacités du véhicule testé, souligne Stéphane Londos. Ce n’est pas une simple chambre climatique, mais un ensemble de compétences et de systèmes (instrumentions, robot, cellule d’essais) qui ont été mis en place pour apporter à nos clients la plus haute valeur ajoutée autour des essais réalisés ».

Lire la suite
Olivier Guillon – MRJ PRESSE
Rédacteur en chef du magazine Essais & Simulations, Olivier Guillon travaille depuis plus de quinze en tant que journaliste dans le domaine de la presse spécialisée et industrielle.
Sur le même sujet

Le pôle de compétitivité ASTech Paris Région élit à sa tête Marie-Christine Oghly

Marie-Christine Oghly (PDG EnginSoft France, présidente de l’association des Femmes Chefs d’entreprises mondiales – FCEM- et de la commission Education, formation, compétences du Medef) vient de succéder ainsi à Jean Perrot, président du pôle ASTech depuis avril 2019. Dès sa prise de fonction, la nouvelle Présidente a proposé à sa succession au postede trésorière, Astrid Ulrich, représentante d’Air […]

Création d’un classement des systèmes d’aide à la conduite

Afin de répondre aux exigences de sécurité et de fiabilité de l’aide à la conduite sur autoroute, Euro NCAP a lancé de nouveaux protocoles d’évaluation axés sur deux domaines principaux : la compétence de l’assistance – un équilibre entre les compétences techniques du système (Assistance du véhicule) et sa capacité à maintenir le conducteur alerte […]